AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Cédrelle, petit bouton d'or

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cédrelle
Admin Michante - Reine de Lassian

avatar

Féminin Messages : 99
Date d'inscription : 24/01/2010
Âge : 25
Aura : Rose

Personnage
État civil: Mariée à Kiefer
Magie: Légilimancie
Petites notes:

MessageSujet: Cédrelle, petit bouton d'or   Mar 26 Jan - 19:20

CÉDRELLE

Speaking words of wisdom, let it be...
Nom: Originairement Falaelle, désormais Nerric.
Prénom: Cédrelle
Âge: 21 ans
Sexe: Féminin, évidement!
Lieu de naissance: Née dans la belle cité de Neyva.

Cité d'habitation: Aujourd'hui confinée dans les murs de Lassian.
Fonction: Princesse de Neyva, et reine de Lassian.
État civil: Mariée, depuis peu.

Orientation sexuelle: Hétérosexuelle.

Physique: Que dire de mon physique? Je ne sais pas trop, en fait. On demande rarement aux gens de se décrire physiquement car ce n'est pas une nécessité. Un simple coup d'oeil suffit à une personne pour en cerner l'apparence. Mais si je devais me décrire à un non-voyant, alors voici comment je procéderais. Premièrement, je suis une femme. On l'entend bien à ma voix, qui a cette consonnance aïgue, mais pas trop, avec un timbre cuivré. Cette voix est un outil tout spécial pour moi. C'est le pont qui me relie à la musique. J'ai une silhouette des plus féminines, avec des épaules délicates, des petits seins, certes, mais bien fermes, un ventre plat et des jolies hanches, pas trop grosses. Mes fesses me posent problème, pas assez rebondies à mon goût, mais bon, il faut faire avec. J'ai d'assez belles jambes, avec des cuisses parfaites, mais des mollets affreux! J'ai de petits pieds mignons, aussi avec des orteilles qui ne sont pas toutes déformées comme certains. Oh... je suis méchante. Je dédaigne les pieds, que voulez-vous, je dois bien essayer de me convaincre que les miens sont un peu mieux que les autres. J'ai par contre d'assez grandes mains, avec des doigts fins et une paume douce. Ces mains n'ont pas beaucoup exploré la rudesse, c'est bien dommage. Parfois, j'aimerais les salir, les voir se crevasser et s'abîmer sous l'effort d'un travail. On m'en a toujours empêché.

Mon visage est rond. Mon menton pointu. J'ai de hautes pomettes qui me donnent des joues un peu gonflées, mais sans m'enlaidir je crois. J'ai un tout petit nez retroussé vers le haut entre les deux pomettes. Il soutient mes deux grands yeux brun-vert bordés de cils pâles, discrets. Ses yeux sont des miroirs sur mes émotions, souvent vives. Que voulez-vous? Pour finir, il y a cette bouche, appuyée sur mon menton en forme de coeur. Mes lèvres ont une douce teinte entre le rose et le doré et sont plutôt pulpeuses, je dirais. Reste ma chevelure, très longue et droite comme des piques. Jamais il n'ont bouclé et jamais ils ne boucleront. Ils sont blonds comme les blés, et parsemés de mèches fauve plus foncées.
Particularités: Une particularité? Je ne saurais dire... Pas de tatouage, ça non. Mais peut-être pourrais-je parler de mes taches de rousseur. Elles parsèment mes pomettes et mon nez.

Caractère: Je suis dotée d'un caractère très doux. Oui, c'est vrai, je ne suis vraiment pas du genre à me mettre en colère. En fait, j'en suis totalement incapable. J'ai beau essayer, les chaleurs au creux de l'estomac et les membres tremblants ne me viennent pas. Certains en tirent profit, c'est bien dommage. Je ne suis tout simplement pas la bonne à taquiner, car la seule chose que je peux faire, c'est de crisper le nez ou de regarder d'un air désaprobateur. J'ai cette patience en moi, tout simplement, de ne pas me laisser paniquer par les mots méchants. Je cherche toujours une explication aux mauvais comportements d'autrui, mais il m'arrive aussi de ne pas porter quelqu'un dans mon coeur. Simplement, je ne fais pas de conclusions hâtives. Lorsque quelqu'un se présente devant moi, je prend le temps de le connaître avant de le juger favorablement ou défavorablement.

Je parle peu. En fait, je suis une formidable causeuse, cependant, entourée de plusieurs personnes, je me tiens plutôt tranquille. Je suis plus introvertie qu'autre chose. Cela n'empêche pas ma sociabilité. Un peu timide d'aller vers les gens, mais sensible à leur approche, je me lie facilement avec les autres. J'aime rire, plaisanter, danser et m'amuser, même si la plupart du temps, je suis plutôt sérieuse. Cela me vient de mes trop longues années à étudier. Je suis pourvue de très belles manières et je m'efforce d'être la plus polie en tout temps. Je suis un peu nerveuse comme personne, je sursaute à rien et m'affole souvent trop... J'aime que tout soit en ordre et quand ce n'est pas le cas, je peux devenir très sensible. Émotive, je peux pleurer à rien ou rire à rien. Je suis pleine d'entrai comme personne et de bonne oreille. Je me considère comme une très bonne amie.
Responsable et un peu plus mature que mon âge, je me suis trop longtemps trop concentré sur mes études. Cela a fait de moi une personne remarquablement ouverte d'esprit et éduquée. Je suis fascinée par tout ce que l'on peut m'apprendre, même les choses de l'âme. Je suis plus inexpérimentée de la vie, car tout au loong de mon parcours, on m'a empêché de faire des erreurs. Entêtée à ma manière, j'aime faire les choses de ma façon et me retrouver dans un environnement familier. L'inconnu est ma plus grande peur. J'aime la paix, l'harmonie, et fais toujours tout pour que ceux-ci règnent. Je me plie facilement aux responsabilités, peut-être trop d'ailleurs. On m'a souvent reproché mon trop grand amour du travail. Bon, je ne m'amuse pas assez souvent. Peut-être que mon futur mariage me l'apprendra, qui sait...
Philosophie: Le monde est pour moi un grand terrain sur lequel les hommes se sont trop souvent entre-tués. Notre bonne reine Neyva en est le meilleur exemple. Elle morte en tentant de faire la paix entre ses deux frères. Je rêve d'un peu d'harmonie, d'un monde où les humains seraient moins corrompus.

Histoire: Un bébé perdu. Voilà ce que j'étais. Lorsqu'on naît dans entre les murs de Neyva, on ne sait pas ce qui peut arriver. Il faut dire que mes parents n'ont jamais été des plus prudents. Ils se sont toujours cru invicibles en bénéficiant du statut du roi et reine. Mais après cet épisode, ils ont bien changé. Ils ont réalisé que la vie, parfois, ne tenait qu'à un fil.

Je vous explique un peu les personnages en jeu. Il y a mes parents, Madelayne et Toran Falaelle, deux amants foissonnants d'amour et de vie. Ils ont quelque chose d'un peu naïf, et d'infiniment bon. Et ensuite, mes deux frères aînés, tout jeunes à l'époque, Jasson et Samion, qui ont beaucoup souffert de cet épisode. Je venais de naître, et ils étaient tous deux très excités à l'idée d'accueillir un nouveau membre dans la famille. Je restai auprès de ma petite famille environ une semaine avant d'être kidnappée dans la chambre-même de mes parents. Un voleur s'y glissa pendant la nuit et s'empara doucement de moi.
Je vécus avec le voleur et sa bande durant presqu'un an. Je ne me souviens rien d'eux, évidement, mais on m'a dit qu'ils s'étaient bien occupé de moi. Dans le royaume, c'était la panique, on cherchait la pauvre petite princesse perdue, on offrait des récompenses. Mes kidnappeurs connaissaient bien leur affaire. Ils furent patients et attendirent que la récompense gonfle et gonfle encore. Un matin de mai, je fus retournée à mes parents qui m'élevèrent avec l'énergie du désespoir. Ma mère était surprotectrice. Ma disparition l'avait changé, l'avait rendue nerveuse. Elle me faisait surveiller par des gardes à toute heure du jour ou de la nuit. Au début, tout cela me laissait indifférente. Je me contentais de jouer, sans leur prêter attention. Mais en grandissant, je finis par me lasser. Je ne pouvais pas sauter dans une flaque d'eau ou grimper à un arbre. Alors mon jeu favori devint ''on échappe aux gardes''. Je m'amusai à leur fausser compagnie le plus souvent possible, attirant vers moi bien des reproches. S'ils n'avaient pas craint la peine de mort, alors je me serais déjà fait étriper à l'heure qu'il est.
J'étais, aussi surprenant cela puisse paraître, un enfant turbulent. Je tirais les cheveux des autres filles, je piquais des crises, grimpais au mur. Ma mère me surnommait "l'enfant le plus turbulent de tout Aleagar". Mais tout ça a vite changé quand elle est tombée enceinte d'un quatrième enfant. Elle qui avait vécu trois grossesses sans anicroche se retrouvait bien mal avec celui-ci. Des saignements répétitifs l'ont inquiété tout le long de ces neuf mois. Mais elle mit sa grossesse à terme, me donnant une jolie petite soeur. J'étais folle de joie. Je m'occupai d'elle presqu'autant que ma mère. La petite est malheureusement décédée vers l'âge de huit mois. De santé fragile, les médecins avaient bien avertis ma mère qu'elle n'en avait pas pour longtemps.
Moi, ça m'a changée. Je suis devenue très triste et renfermée. Moi qui dédaignais l'école, je me suis lancée d'arrache-pied dans les études. Vers l'âge de neuf ans, un évèment est venu me redonner un peu de joie de vivre. Je dois dire qu'aujourd'hui j'en ai un peu honte. Nous avons reçu la visite du roi de Lassian et de sa famille. J'étais autorisée à dîner avec les adultes, mais à la condition de ne pas ouvrir la bouche. Pour maman, c'était une visite importante, et je devais être très sage et belle, car mon futur mari serait là. Alors j'ai fait ce qu'il m'était demandé. Les domestiques m'ont enfilé ma plus belle robe et je suis descendue, sans même gambader comme j'en avais l'habitude. Lorsque j'ai aperçu ce jeune homme, mon monde en a été chamboulé. Il m'a si fortement impressionnée, que je me suis réfugiée dans les jupons de ma mère, la tête pleine de soleil. Je suis restée coite tout le long du souper, sans le quitter du regard. Mon premier... et dernier amour. Il y en a eu d'autres entre les deux, mais Kiefer fut le tout premier. Aujourd'hui, je le considère autrement, bien sûr...
Une fois partie, j'étais redevenue pleine d'entrain, quoi que plus sage. Studieuse, j'étudiai bien longtemps, cachant mes quelques capacités de légilimancie. Je suis devenue une femme du monde, une vraie. Avec de la finesse et une infinie connaissance. La semaine dernière, j'ai eu vingt et un ans. Il y a trois jours, je suis arrivée à Lassian. Aujourd'hui est le jour de mon mariage avec le seigneur Kiefer, arrangé dès ma naissance. Et je suis terrifiée.
Rêves / Ambitions: Je veux des enfants. Des tas et des tas d'enfants. Je les adore, je les chéris, je les aime. J'en veux à moi. Je suis tout à fait prête, même à sacrifier ma taille de guêpe et de... avec monsieur Nerric. Je sais que les enfants ne tombent pas du ciel... Mais bon, voilà, je veux des enfants, des filles ou des garçons, peu m'importe!

Armes: Pensez-vous sincèrement qu'une jeune femme angélique comme moi et de bonne famille traînerait une arme avec elle? Une gentille dame de mon genre, aimer les armes? Pfff... En fait... Je n'ai pas trop le choix. À Neyva, on apprend à se battre ou on crève, même quand on est princesse. J'ai appris à manier l'épée et l'arc, et j'excelle dans ce dernier domaine, mais c'est un poignard que je garde toujours cachée sous ma robe. On ne sait jamais.


Magie: Je fais en effet partie des Invocateurs. J'ai recours à la magie de légilimancie. Je suis plutôt douée en télépatie et en télékinésie, mais je n'ai aucune capacité d'hypnose!

Hors-jeu
Prénom/ pseudo: Alex ou Golden pour les intimes
Âge: 16 ans et trois quart.
Sexe: BEN LÀ! Ça paraît pas avec la paire d'oranges que j'ai? (pamplemousses oui...)
Des petits trucs sur toi?: Je suis... (étrange de parler de soi sur un forum) une étudiante pleine de musique et d'arts, qui a un certain talent pour la littérature et et qui rêve d'un monde meilleur... quelle poète je fais là Ah oui... Et déconneuse professionnelle aussi, attention au flood!

Avatar: Aimee Teegarden.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Cédrelle, petit bouton d'or

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aleagar :: Chapitre II: Administration :: Créer un personnage :: Présentoir :: Fiches validées-